Enfin la reprise !

Après 6 mois d’interruption le championnat 18U IDF a repris. Rentrée très difficile car malgré des entrainements repris début juin et simplement interrompus 3 semaines en août, la condition des joueurs et surtout leur capacité de travailler en équipe était très incertaine.

Le dernier entrainement de mercredi avait permis de recaler certains points mais il restait beaucoup de questions néanmoins.

C’est avec un vrai plaisir que l’équipe se retrouve, malgré les gestes barrières et la distanciation.

Nous affrontons Les Templiers de Sénart dont la qualité du club n’est plus à démontrer. Mais comme pour nous, les incertitudes sont grandes : les jeunes n’ont jamais joué de championnat en septembre et entre la préparation difficile et la reprise des études post bac pour les plus âgés d’entre eux, les cartes sont redistribuées…

Le match

Nous recevons, donc c’est Sénart qui commence à la frappe. Après 3 premiers frappeurs difficiles (2BB et 1 HP), Simon trouve la zone et le gant d’Etienne. Les bases se sont remplies mais la défense tient le choc et parvient à faire les 3 retraits tout en n’encaissant que 2 points.

A l’inverse nos 3 premiers frappeurs font parler la poudre et enchainent trois grosses frappes : champ droit, puis champ gauche et une dernière bien lourde sur le 3ème Base. Le lanceur de Sénart est déstabilisé : il enchaine avec 3 BB et nous continuons de rentrer nos points consciencieusement… Sénart choisit de changer de lanceur après nos 6 premiers frappeurs. Le suivant nous aide bien et nos frappeurs restent prudents : 3 nouveaux BB et un HP plus tard nous marquons notre 7ème point et la manche se termine, nous offrant une confortable avance 7 à 2.

Simon reprend le monticule et peine à trouver la zone, les Templiers attendent patiemment qu’il fatigue et profite de 4 BB d’affilés et enfoncent le clou avec une bonne frappe en champ centre sur le 5ème frappeur. C’est le moment d’une pause pour vérifier le moral de Simon, forcément éprouvé après une mauvaise série. Se présente le meilleur joueur de Sénart à ce moment-là à la frappe et Simon me demande de le laisser l’affronter avant de le remplacer. Une balle dans la zone que Sénat frappe, elle monte très haut et se fait capter par Léo en champ gauche. Il ne reste qu’un retrait à faire et Simon veut continuer. Le frappeur suivant envoi sa balle sur notre 3ème base qui d’un relai parfait fait le retrait en 1ère sans se poser de question. Une équipe n’est rien sans un bon lanceur et un lanceur n’est bon que s’il peut compter sur son équipe… Je suis content car ils l’ont bien compris. La demi manche se termine et nous n’avons pris que 3 points.

Sénart change de nouveau son lanceur et cette fois, c’est plus rapide et dans la zone. Sans doute mal habitués par la facilité de la 1ère manche, nos Wildcats font des erreurs : une pop en 1ère base, 2 K et la manche se termine, sauvée par Simon qui a profité d’un BB, volé 2 bases et pris le marbre. La manche se termine sur un score qui s’est resserré : 8-5

Arthaud remplace Simon sur le monticule et il tient sa manche : Sénart ne parvient à marquer qu’un seul point sur 6 frappeurs.

La 3ème demi-manche est catastrophique : nos 3 frappeurs se font retirer sans même atteindre une base, les 2 premiers se faisant même retirer sur le 1er lancer du lanceur… 4 lancers pour 3 retraits, c’est une manche qui remonte le moral de Sénart et nous fait mal. 8-6, nous menons toujours mais il faut se ressaisir.

Après un petit recadrage, l’équipe repart regonflée à bloc. Arthaud assure ses lancers et nous retirons également les 3 frappeurs de Sénart sans qu’ils puissent ne mettre un point, dont un retrait avec un très beau pick off d’Arthaud.

La 2ème partie de cette 4ème manche va être décisive : l’avantage des manches courtes c’est que les frappeurs peuvent se retrouver plusieurs fois devant le même lanceur et donc mieux juger ses lancers et adapter leurs frappes. Je compte sur eux pour être meilleurs au 2ème passage. Et ça marche ! Nous réitérons le succès de la 1ère manche avec de belles frappes et un jeu intelligent : nous en profitons pour marquer 7 points et clore la manche. Le score aurait pu être plus lourd, Quentin terminant la manche par un triple qui aurait permis de mettre 2 points de plus sans la limite des 7 points. Nous reprenons une belle avance : 15-6.

La 5ème manche commence après déjà 2h de jeu. Il faut tenir encore et Arthaud reste solide sur son monticule, bien aidé par une défense qui ne laisse rien passer avec de très beaux relais qui trouvent les joueurs et les gants aux bonnes places : un K, un retrait un 1ère depuis la 3 et un retrait en 2 depuis la 1ère, c’est propre même si Sénart parvient à glisser un point. 15-7, il faut gérer notre avance, voire en profiter.

Sénart change de nouveau son lanceur. La vitesse augmente encore mais quid de la précision ?  Nos batteurs vont-ils savoir le gérer ou bien vont-ils reproduire leurs erreurs de la 2ème et de la 3ème manche ? Surtout que la fatigue commence à être présente et que c’est le moment où la concentration doit rester à son maximum. Je les prépare comme je peux avant de leur laisser la main.

Le résultat ne se fait attendre : ils sont au taquet ! Un BB, une frappe en champ gauche, un BB, une frappe en 2ème Base qui passe et permet à Etienne de faire un double. Le score atteint 17-7 et le match se termine par 10 points d’écarts (mercy rule).

Une victoire historique

C’est une belle victoire, historique nous pourrions dire car c’est la 1ère de l’histoire du club dans la section 18U. Il est vrai que ce n’est que la 2ème saison où nous alignons une équipe dans cette catégorie mais cela montre le chemin parcouru depuis 15 ans et le temps nécessaire à la construction d’une équipe performante dans ce sport si exigeant.

Sur ce match, le meilleur lanceur est Arthaud, le meilleur frappeur Quentin et le MVP Yiannis.

Un grand merci à nos officiels, Giovanni, Claire et Stéphane, qui ont permis de parfaitement gérer cette rencontre. Merci également à Jean-Louis qui a géré l’entrainement du reste des 18U : la relève est en marche !

Rendez-vous dans 15 jours pour un match au moins aussi important puisque nous ferons le déplacement à Chartres, qui a défait Montigny samedi dernier. Malgré notre défaite contre le PUC en mars dernier, ça pourrait être une place de 2nd qui se jouera

Publié le 8 septembre 2020, mis à jour le 8 septembre 2020

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *